Acte 8, un demi-million de gilets jaunes !

Acte 8, un demi-million de gilets jaunes !

6 janvier 2019 2 Par Ghost

La mobilisation des gilets jaunes aura finalement repris du souffle, et ils étaient en masse hier  dans les rues de Paris, mais aussi à travers toute la France !

50.000 disent les médias, mais nos chiffres sont différents ! Hier, c’était 10 fois plus, soit tenez-vous bien, le demi-million atteint ! Et même si nous étions moins, BFM divise par 5 les chiffres, multiplions les par 10 de notre coté ! La moyenne de tous devrait donner une valeur juste ! Mais nous ce qui nous intéresse, est que les rues hier étaient noir, noir de jaune !!

 

Un boxeur fait parler de lui.

On le voit sur plusieurs vidéos mettre des coups à un CRS. Vu que personne ne le précise, faisons-le ! Il ne frappe que le bouclier, et le casque du CRS ! Autant dire que le CRS n’a pas du sentir grand-chose. Par contre les suites judiciaires vont être lourdes pour lui… C’est notre justice… Il ne faut pas frapper un CRS quand ce dernier vous défonce la gueule… Espérons que les CRS qu’on voit dans de nombreuses vidéos frappées des personnes âgées, ou des lycéens subissent le même sort.

 

Un parcours établi et bloqué.

Alors qu’un parcours avait été défini et validé par la préfecture, les manifestants se sont vu bloqués et n’ont eu de choix que de trouver des passages alternatifs pour rejoindre le lieu de fin de parcours. C’est justement à cet endroit de blocage que les heurts ont éclaté. Bizarrement les média disaient que les manifestant cherchaient les heurts en déviant de leur parcours, sans préciser que ce sont les forces de l’ordre qui en les bloquants, les ont contraint à dévier. Ici on rétablit la vérité !

 

Rumeurs.

Les rumeurs circulaient hier soir affirmant qu’une femme était décédée des suites d’un tir de Flash Ball en pleine tête. A ce jour, il n’y a pas de confirmation et certains vidéo de témoignage sont faites par des gens connus pour leur FakeNews en vie d’attiser la haine

 

Les leaders

Ils sont de plus en plus appelés ainsi, eux qui disaient qu’il ne fallait pas de leader… Entre ceux qui font les stars buzz, ceux qui veulent un parti, on est bien garni ! Suite logique donc, 50 gilets jaunes se sont réuni dans un local de la Provence prêter par Bernard Tapis (ce n’est pas beau tout ça ? un journal et un pseudo politique/stars) ! Ce qui forcement n’a pas plus à la majorité des gilets jaunes qui a tenter de faire cesser cette mascarade. Il semble toutefois qu’ils aient réussi a créé “Gilets jaunes, le mouvement”. Je ne donne pas cher de ce mouvement…

Un commandant de police zélé !

Lui n’y a pas été de main morte, a coup de poind dans la gueule d’un manifestant… En gros l’inverse de ce qu’a fait le boxeur. ils en parle mieux que nous ici https://www.liberation.fr/france/2019/01/06/a-toulon-un-commandant-de-police-decore-filme-en-train-de-frapper-plusieurs-personnes_1701265 et on voit bien la différence de traitement…

 

Préfecture envahi et exfiltration

La préfecture du ministère de benjamin Griveaux a été ciblée et des gilets jaunes s’y sont introduits, forçant l’exfiltration du ministre. J’aimerai en tant que Gilet jaune affirmé, qu’aucun mal n’aurait été fait au ministre !

Sans prendre au bien ok, pas au personne ! Sinon moi le premier j’interviens en sa faveur !

 

Monsieur le président Macron a dit, “vous avez touché à nos institution, vous le paierez” ! Laissez-moi vous répondre monsieur. “Vous avez touché à nos femmes, nos enfants, nos ainés ! Vous le paierez !”

Un constat semble évident au vue de toutes ces dernières manifestations… Il ne faut pas toucher aux biens de la république, pendant que la population se fait gazer, tirer dessus au flash Ball et matraquer. Cela rappel des heures sombres de la France. Désolé mais ce n’est pas ce genre de président que nous souhaitons avoir comme représentant. Ni en France, ni à l’étranger.